Entre 2005 et 2009, deux bassins de rétention ont été achevés et l’écoulement a été détourné pour atténuer les répercussions des inondations.